Daniel Zea (*1976)

Né en 1976, Daniel Zea commence à étudier la composition à Bogotá avec Juan S. Monsalve et Harold Vásquez peu après avoir reçu son Diplôme en Design Industriel à l’Université Javeriana. En 2001, il continue ses études musicales à Genève avec Eric Gaudibert et Michael Jarrell, Rainer Boesch et Luis Naón (électroacoustique), Emile Ellberger et Eric Daubresse (informatique musicale). Parallèlement, il participe à un échange académique aux Pays-Bas où il obtient un Master en Sonologie au Conservatoire Royal de La Haye. Il est boursier du Prix Subside d’études de l’Association Suisse des Musiciens et de la Fondation Kiefer-Hablitzel en 2005 et 2006. Sa musique est jouée en Europe, Amérique et en Asie. Il est membre fondateur de l’Ensemble Vortex avec lequel il travaille à la fois en tant que compositeur et interprète de musique électroacoustique.
Sa musique est jouée dans plusieurs villes européennes, en Amérique et en Asie, par des ensembles tels que l’Ensemble Recherche, Neue Vocal Solisten, Contrechamps, l’Itinéraire, NEC, CH.AU, Proxima Centauri, Vertixe Sonora, Vortex.

Oeuvres:

  • Borracho Digital pour saxophone, guitare électrique, percussion, piano et électronqiue (2018) - création mondiale + d'infos
  • Cambuche pour bande magnétique (2005) + d'infos
  • Decaïda pour deux guitares et électronique (2002) + d'infos
  • Swallow ! (nomad's land) pour 4 performers et 4 ordinateurs (2019) - création mondiale + d'infos

Concerts SMC Lausanne: