Ivan Fedele (*1953)

Né en 1953 à Lecce, dans le sud de l’Italie, Ivan Fedele étudie le piano (avec Bruno Canino), l’harmonie, le contrepoint et la composition au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan. Il se perfectionne ensuite en composition avec F. Donatoni à l’Accademia di Santa Cecilia à Rome et étudie parallèlement la philosophie à l’Université de Milan. Le Prix Gaudeamus, qu’il obtient à Amsterdam en 1981 avec Primo Quartetto et Chiari, le révèle au niveau international. Puis en 1989, c’est l’œuvre pour orchestre Epos qui est primée par le jury du Concours Goffredo Petrassi à Parme. L'opéra Antigone est récompensé du Prix Franco Abbiati en 2007. En 2009, la Scala lui commande et crée 33 Noms sur un texte de Marguerite Yourcenar.
Depuis les années 90, plusieurs concerts monographiques lui sont consacrés, il est l’invité de nombreux festivals et collabore avec de grands chefs d’orchestre. Ivan Fedele mène également une importante activité pédagogique. Il enseigne la composition notamment dans les Conservatoires de Milan, Bologne, Turin, Côme et Strasbourg, mais aussi à l’Université de Harvard, de Barcelone, de la Sorbonne, à l’Ircam, l’Académie Sibelius d'Helsinki, l’Académie Chopin de Varsovie et au Centre Acanthes. Il donne de nombreuses masterclasses. Son œuvre comprend des compositions de tout genre, mêlant pièces orchestrales, concertantes, électroacoustiques et musique de chambre.
Membre de l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome depuis 2005, il y est nommé professeur de composition en 2007. Il enseigne actuellement la composition au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan, ainsi qu’au Conservatoire régional de Strasbourg. Depuis 2009, il est directeur artistique de l'Orchestre I Pomeriggi Musicali de Milan. Le Conseil de la Biennale de Venise le nomme Directeur artistique de la musique pour les années 2012-2015.
Raffinée et élégante, la musique de Fedele met le timbre instrumental en mouvement par un jeu de contrastes entre une texture en développement et une ambiance statique. L’évolution de son style s’effectue par télescopage, en créant des ponts avec les œuvres successives. Le matériau évolue et trouve des significations différentes dans des contextes changeants.

Bibliographie
Ivan Fedele, Les Cahiers de l’IRCAM « compositeurs d’aujourd’hui », 1996.
Ali di Cantor, The Music of Ivan Fedele, Cesare Fertonani (éd.), Suvini Zerboni, 2011.

Oeuvres:

  • 5 Etudes boréales pour piano (1990) + d'infos
  • Breath and break pour trompette, trombone et cor (2011) - création mondiale + d'infos
  • Deystviya pour accordéon et quatuor à cordes (2011) + d'infos
  • Flamen pour quintette à vent (1994) + d'infos
  • Immagini da Escher pour flûte, clarinette, vibraphone, piano, violon et violoncelle (2005) + d'infos
  • Magic (1985) + d'infos
  • Mudra pour ensemble (2013) - Création mondiale + d'infos
  • Richiamo pour cuivres, percussions et électronique (1994) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: