Horatiu Radulescu (1942-2008)

Né en 1942 à Bucarest, Horatiu Radulescu  étudie le violon avec Nina Alexandrescu (disciple de Georges Enesco et Jacques Thibaud). En 1969, il est reçu « premier nommé » à la maîtrise de composition au Conservatoire de Bucarest. Entre 1970 et 1972, il participe aux cours de musique nouvelle de Cologne (M. Kagel, L. Ferrari) et aux cours d’été de Darmstadt (J. Cage, I. Xenakis, K. Stockhausen, G. Ligeti). De 1979 à 1981, il suit des stages de composition assistée par ordinateur et de psychoacoustique de l’Ircam.
En 1983, il fonde à Paris avec le quatuor Arditi et d’autres musiciens l’ensemble de solistes European Lucero avec lequel il donne des concerts dans toute l’Europe. En 1989 et 1990, il vit et compose à San Francisco, Venise et Rome grâce au prix « Villa Médicis hors les murs ». En 1991, il inaugure à Paris le festival et les master-classes Lucero pour la musique nouvelle.
Son catalogue comprend plus de cent œuvres.

Oeuvres:

  • Being and non-being create each other op. 82 Sonate pour piano no 2 (1991) + d'infos
  • Das Andere op. 49 pour violoncelle solo (1984) + d'infos
  • L'exil intérieur op. 98 pour violoncelle et piano (1997) + d'infos
  • Lux Animae op. 97 pour violoncelle solo avec scordatura spectrale (1996) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: