Wolfgang Rihm (*1952)

Compositeur allemand né le 13 mars 1952, Wolfgang Rihm commence à composer dès son plus jeune âge. Il étudie tout d'abord à l'Académie de Musique de Karlsruhe avec Eugen Werner Velte, Wolfgang Fortner et Humphrey Searle.
En 1970, il assiste aux cours d’été de Darmstadt puis, durant la même décennie, continue à suivre l’enseignement de Karlheinz Stockhausen, de Klaus Huber et de Hans Heinrich Eggebrecht. Il enseigne lui-même la composition à la Hochschule für Musik de Karlsruhe de 1973 à 1978, à partir de 1978 à Darmstadt et à l'Académie de Musique de Munich à partir de 1981. En 1985, il succède à Eugen Werner Velte au poste de professeur de composition de l'Académie de Musique de Karlsruhe. Il est alors nommé membre du comité consultatif de l'Institut Heinrich Strobel de la radio SWR Baden-Baden. De 1984 à 1989, il est aussi coéditeur du journal musical Melos et conseiller musical de l'Opéra National de Berlin.
Wolfgang Rihm mène une très prolifique carrière de compositeur – aujourd'hui son catalogue compte plus de trois cent cinquante œuvres –, couronnée de prix comme le Stuttgart Prize, le Prix de la ville de Mannheim, de Berlin, le Prix Bach de la ville de Hambourg, le Prix Ernst von Siemens.
D’abord marqué par les compositions de Feldman, Webern et Stockhausen, puis par Killmayer, Lachenmann et Nono, à qui il dédicace plusieurs de ses œuvres, Rihm dévoile une personnalité fortement portée par les arts plastiques et la littérature. En 1978 est créé Jakob Lenz, opéra de chambre d’après l’histoire de Georg Büchner et Michael Früling. En 1983, Die Hamletmaschine, fruit d’une collaboration avec Heiner Müller, reçoit le Prix Liebermann. Rihm rédige lui-même le livret de son opéra Oedipus (1987) d’après Sophocle, Hölderlin, Nietzsche et Müller et Die Eroberung von Mexico (1991) d’après Artaud.
Plusieurs thèmes sont développés sous la forme d'ensemble d'œuvres, notamment le cycle Chiffre (1982-1988), les cinq pièces symphoniques Vers une symphonie-fleuve (1992-2001) ou Über die Linie, sept pièces solistes ou concertantes (1999-2006). (Avec l'aimable autorisation de l'Ircam - © Ircam – Centre Pompidou 2008 - http://brahms.ircam.fr)

Oeuvres:

  • Das Rot pour voix et piano - extrait (1990) + d'infos
  • Gesungene Zeit musique pour violon et orchestre (1991-1992) + d'infos
  • Goethe-Lieder pour voix et piano (2004-2007) + d'infos
  • Maske pour deux pianos (1985) + d'infos
  • Pol-Kolchis-Nucleus pour ensemble (1996) + d'infos
  • Quatuor à cordes no 4 (1980-1981) + d'infos
  • Schrift-Um-Schrift pour deux pianos et deux percussions (1993-2007) + d'infos
  • Stück pour trois percussions (1988-1989) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: