Niccolò Castiglioni (1932-1996)

Né à Milan, Niccolò Castiglioni commence ses études de piano à l’âge de 7 ans. En 1952, il obtient son Diplôme de piano au Conservatoire de Milan et une année plus tard son Diplôme de composition. Il poursuit ses études au Mozarteum de Salzbourg dans la classe de piano de C. Zecchi et dans celle de composition de B. Blacher.  Dans les années cinquante, il entame une brève carrière de pianiste concertiste, puis se consacre exclusivement à la composition et à l’enseignement. De 1958 à 1965, il enseigne aux Summer Courses de Darmstadt. Aux Etars-Unis, il est compositeur en résidence à l’Université de Buffalo, puis professeur invité à l’Université du Michigan, Regent Lecturer en composition à l’Université de Californie et finalement professeur d’histoire de la musique de la Renaissance à l’Université de Washington.
De retour en Italie, il enseigne la composition dans les conservatoires de Trent, Milan et Côme. Parmi ses élèves, on compte Alfio Fazio et Esa-Pekka Salonen. Niccolò Castiglioni décède en 1996.

Oeuvres:

  • 11 danze per la bella verena pour violon et piano (1996) + d'infos
  • Alef pour hautbois solo (1995) + d'infos
  • Gymel pour flûte et piano (1960) + d'infos
  • Romanze pour quatuor à cordes (1990) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: