Federico Incardona (1958-2006)

Federico Incardona est né à Palerme en 1958. Autodidacte, il cherche sa trajectoire linguistique et poétique après l’étude détaillée de Mahler et de la Deuxième école de Vienne.
Il écrit ses premières œuvres entre 1975 et 1977. Toutefois, il n’arrive jamais à concilier l’extrémisme destructif de Kagel et la sublime aphasie des Evangélistes avec l’héritage du
« structuralisme » de Mahler et de Webern que l’on trouve en synthèse dans l’oeuvre de Sylvano Bussotti. Sa rencontre avec ce dernier permettra à Incardona de surmonter sa crise. Entre 1980 et 1981, il écrit Avec un morne embrassement pour petit orchestre. Donnée à la Biennale de Venise, cette œuvre le révèle.
On peut considérer la série dodécaphonique que Webern avait projetée pour le Konzert
op. 32 (jamais écrit) comme source d’inspiration de toutes ses oeuvres de la maturité. Plus généralement, Federico Incardona a toujours recherché l’expressionnisme et la pensée philosophique que la musique peut exprimer, sans oublier le discours dialectique intense et profond qui envahit sa musique. Federico Incardona est mort à Palerme en 2006.

Oeuvres:

  • Sulla lontananza dell'amico dilettissimo pour flûte, violon et piano (1986) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: