Bernhard Lang (*1957)

Né en 1957, Bernhard Lang commence le piano au Bruckner Konservatorium de Linz, puis poursuit à Graz l’étude du piano classique et jazz et de l’arrangement. Parallèlement, il mène des études de philosophie et de philologie germanique. Avec Andrzej Dobrowolski, il travaille la composition et s’initie aux techniques de la nouvelle musique. Il approfondit ensuite l’étude du contrepoint avec Hermann Markus Pressl qui le sensibilise aux techniques dodécaphoniques de Joseph-Matthias Hauer. À Graz, il se perfectionne avec Gösta Neuwirth et Georg-Friedrich Haas qui l’introduit à la musique microtonale.
Entre 1977 et 1981, Bernhard Lang travaille avec les plus grands jazz band, notamment le Erich Zann Septett.
En 1986, Bernhard Lang compose Zeitmasken pour quatuor à cordes dans le cadre du Musikprotokoll, festival qui marque le début de sa carrière de compositeur. À partir de cette période également, il  démarre une activité pédagogique, enseignant la formation musicale, l’harmonie et le contrepoint à l’Université de Graz et, à partir de 2003, la composition.
Son intérêt principal se porte depuis 1999 vers la musique de scène, où il applique son travail sur l’interprétation et notamment sur le contraste comme dans le cycle Differenz/Wiederholung (différence/répétition) : Das Theater der Wiederholungen (2003), I hate Mozart (2006), Der Alte vom Berge (2007). Depuis 2003, il multiplie également les collaboration avec les chorégraphes Xavier Le Roy, Christine Graig et Willi Dorner.
Ses œuvres sont données dans les plus grands festivals de musique contemporaine, tels les Steirische Herbst Festival, Moscow Alternativa Festival, Moscow Modern Festival, Biennale Hannover, Tage Absoluter Musik Allentsteig I and II, Klangarten I and IV, Resistance Fluctuation Los Angeles, Darmstädter Ferienkurse, Salzburger Festspiele, Wien Modern, Donaueschingen et Witten.
Bernhard Lang se produit également comme improvisateur tant en solo qu’en duo.

Oeuvres:

  • DW16 Songbook - extraits pour voix, saxophones, keyboards, piano batterie et percussions (2004) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: