Diego Ramos Rodriguez (*1989)

Diego Ramos Rodriguez étudie la composition et le violon à Madrid et Düsseldorf. Depuis 2008, il joue régulièrement avec l’Ensemble Modern, le Mahler Chamber Orchestra, MusikFabrik, l’Ibero-American Youth Orchestra (OJI) ainsi que l’Orchestre Symphonique de la radio-télévision espagnole. Il travaille auprès de chefs tels que Gustavo Dudamel, Esa-Pekka Salonen, Pascal Rophé et Peter Rundel.
De 2012 à 2014, il fait partie de l’Académie de l’Ensemble Modern à Francfort (IEMA) en tant que violoniste et compositeur. Il collabore étroitement avec Helmut Lachenmann et Nicolaus A. Huber. Il fonde le quatuor à cordes Améi ainsi que le Mondstein Duo, deux ensembles lauréats de nombreux concours jouant régulièrement en Allemagne et à l’étranger. Il est également membre de l’Isenburg Quartet, formé par des musiciens de l’Ensemble Modern.
Sa musique est jouée en Espagne, en Allemagne, en Hollande et au Japon. Il a été récompensé lors du Concours de Composition de Karlsruhe et de la finale du Deutscher Musikwettbewerb.
Les compositeurs Enrique Blanco, Teresa Catalán, Manfred Trojahn et les musiciens Valentín Garvie et Dietmar Wiesner l’ont fortement influencé. Diego Ramos Rodriguez a toujours cherché à composer pour les musiciens qui l’entourent, en leur créant une structure, un espace dans lequel ils s’expriment et communiquent avec un potentiel public. Cependant, c’est dans le domaine de l’improvisation libre et de la performance qu’il cherche à se positionner entre un compositeur qui joue du violon et un violoniste qui compose.

Oeuvres:

  • Ceci ne sont pas des musiciens Nature morte pour violon absent, violoncelle et piano (2015) - création mondiale + d'infos

Concerts SMC Lausanne: