Tristan Murail (*1947)

Né au Havre en 1947, Tristan Murail fait partie avec Gérard Grisey, Michael Levinas, Hugues Dufour et Philippe Hurel, du groupe dit des spectralistes autour de «L’Itinéraire», ensemble fondé en 1973 à Paris. Après de brillantes études universitaires (licence en sciences économiques, diplôme d'arabe classique et d'arabe maghrébin et diplôme de l'Institut d'études politiques), il entre en 1967 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d'Olivier Messiaen où il obtient un Premier Prix de composition en 1971.
Entre 1971 et 1973, alors pensionnaire de la Villa Médicis, il rencontre Giacinto Scelsi dont les œuvres, notamment le Quatuor à cordes n°4, sont des révélateurs importants. Peu avant la composition de Désintégrations, il suit en 1980 le stage de composition et d’informatique musicale de l’Ircam.
De 1991 à 1997, il collabore avec l'Ircam où il enseigne la composition et participe au développement du programme d'aide à la composition « Patchwork ». Il enseigne également dans de nombreux festivals et institutions, notamment aux cours d'été de Darmstadt, à l'Abbaye de Royaumont et au Centre Acanthes. Installé aux Etats-Unis, Tristan Murail est aujourd'hui professeur de composition à l'Université Columbia à New York depuis 1997.
Auteur d'articles sur la musique spectrale - La révolution des sons complexes, Spectres et lutins ou Questions de cible -, il poursuit ses recherches en composition assistée par ordinateur.

Oeuvres:

  • Désintégrations pour orchestre de chambre et bande magnétique (1983) + d'infos
  • La Barque mystique pour 5 instruments (1993) + d'infos
  • Le lac pour grand ensemble (2000-2001) + d'infos
  • Les Ruines circulaires pour clarinette et violon (2006) + d'infos
  • Territoires de l'oubli (1978) + d'infos
  • Winter Fragments pour ensemble et éelctronique (2000) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: