Hanspeter Kyburz (*1960)

Compositeur suisse né en 1960 à Lagos (Nigeria), il entreprend ses études de composition tout d'abord à Graz avec Andrzej Doborwolsky et Gösta Neuwirth puis, à partir de 1982, s'installe à Berlin où il étudie, outre la composition musicale avec Franck Michael Beyer et Gösta Neuwirth, la musicologie, l'histoire de l'art et la philosophie. Quelques années plus tard, il sera boursier de la Cité des Arts à Paris. Hanspeter Kyburz est récipiendaire du Prix Boris Blacher, du Prix Schneider-Schott, lauréat de l'Académie des Beaux-Arts de Berlin et Prix de la Fndation Von Siemens.
Il est, depuis 1997, professeur de composition à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler» de Berlin. Il est également chargé de cours à l’Académie d’été de Darmstadt et à la Musikhochschule de Bâle où il dirige aussi le Studio de musique électronique.
Citons parmi ses œuvres les plus récentes : Danse aveugle pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano (1997), Noesis (2001), Touché pour soprano, ténor et orchestre (2006).
Ses pièces sont jouées dans tous les plus grands festivals de musique contemporaine et orchestres, parmi lesquels la Biennale de Berlin, les Wiener Festwochen, Witten, Donaueschingen et Musica, par le Klangforum Wien, Contrechamps, l’Ensemble Recherche, l'Ensemble intercontemporain, Musikfabrik, l'Ensemble Modern, l'Ensemble für Neue Musik.

Oeuvres:

  • Cells pour saxophone et ensemble (1993-1994) + d'infos
  • Danse aveugle pour flûte, clarinette, piano, violon et violoncelle (1997) + d'infos
  • Kaspars Tanz pour piano solo (2012) - création suisse + d'infos

Concerts SMC Lausanne: