Colon Nancarrow (1912-1997)

Né en 1912 en Arkansas, il étudie la musique à Cincinnati, et plus tard à Boston avec Nicolas Slonimsky, Walter Piston, et Roger Sessions. Il joue de la trompette dans des ensembles de jazz, son idole n'est pas uniquement Igor Stravinsky, mais aussi Louis Armstrong. En 1937, il s'engage en Espagne où il lutte contre le gouvernement fasciste de Franco. Cet engagement infléchit durablement sa vie, jusqu'à son retour aux Etats-Unis, en 1939. Il a alors des ennuis avec le gouvernement fédéral qui le prive de sa nationalité américaine et s'exile au Mexique en 1940, ne retournant dans son pays natal qu'en 1982 pour y recevoir la bourse «MacArthur». Jusqu'à cette date, il est presque totalement inconnu, composant pour le seul «instrumentiste» qu'il a sous la main : un piano mécanique. Il fréquente des personnalités liées au milieu artistique américain en exil, comme la peintre Annette Stephens qu'il épouse, le poète George Oppen ou le peintre Juan O'Gorman.

Oeuvres:

  • Study no 12 pour 16 instruments (1995) + d'infos

Concerts SMC Lausanne: