Trio Haefely-Niederhauser-Frank

IRIS HAEFELY, piano
Née à Soleure, Iris Haefely a étudié la musique à Bienne et à Bâle chez G. Schneider, L. Gyimesi, P. Sublet et obtient son diplôme de concert avec félicitations. Elle suit des masterclasses chez B. Canino et C. Helffer à Paris. Iris Haefely a principalement une activité de chambriste, elle joue dans diverses formations et donne des concerts en Suisse et en Europe. Son intérêt pour la musique contemporaine l’a conduite à participer à plusieurs créations. A côté de ses activités de concertiste, elle conduit divers projets pédagogiques en Suisse et en France dans le domaine artistique (par exemple, dans le cadre de « Klangserve » au mois musical européen de Bâle 2001). Elle enseigne le piano à l’Ecole Cantonale de Soleure, au Conservatoire de Bienne et dirige des stages à la Hochschule für Musik und Theater de Berne/Bienne.

MARKUS NIEDERHAUSER, clarinette
Né en 1965 à Burgdorf, il étudie la musique au Conservatoire de Berne. Depuis 1996, Markus Niederhauser est clarinettiste solo de l’Orchestre Symphonique de Bienne et dès 2000, au Kammerorchester Basel (collaborations régulières avec Ch. Hogwood, P. Herreweghe, H. Holliger, U. Benedetti Michelangeli, etc..). Il joue dans les plus grands festivals européens.  Markus Niederhauser est membre de plusieurs formations  de musique de chambre : ensemble Antipodes, ensemble Trio d’Anches, ensemble Elis. Il joue aussi avec le Basler Streichquartett. Markus Niederhauser voue un intérêt tout particulier à la musique de chambre contemporaine et a donné plusieurs créations en tant que soliste au festival de Rümlingen 2001.

IMKE FRANK, violoncelle
Née à Stuttgart. Elle commence le violoncelle à l’âge de 7 ans, très tôt B. Pergamentschikow l’invite à suivre ses masterclasses à Cologne. Elle poursuit ses études auprès de H. Schiff et Th. Demenga à Bâle, et obtient son diplôme de soliste, puis étudie le violoncelle baroque dans la classe de D. Simpson à la Cité des Arts à Paris. Imke Frank est lauréate de plusieurs prix internationaux dont, au printemps 2000, le Concours Nicati dans la catégorie soliste. Elle joue régulièrement en tant que soliste avec les meilleurs orchestres symphoniques en Europe, aux USA et en Asie et est invitée dans de nombreux festivals. Imke Frank a été violoncelle solo à la Camerata de Berne. Plusieurs compositeurs (Gubler, Neuhaus, Kelterborn…) lui ont dédié des œuvres. Elle a fondé l’ensemble Interkommunikatione et l’ensemble Kottos. Depuis 2001, Imke Frank enseigne au Conservatoire de Feldkirch en Autriche.

Concerts SMC Lausanne