Hug Charlotte

Née en 1965 à Zürich, Charlotte Hug a étudié la musique à Berne avec Henrich Crafoord à la Société Suisse de Pédagogie Musicale et à Londres avec Paul Silverthorne à l’Académie royale. Elle a également étudié le « Szenisches Gestalten » à la Hochschule für Gestaltung und Kunst de Zürich.
Le travail de Charlotte Hug est souvent en contact avec les arts visuels, l’architecture, la danse, la littérature, le cinéma et le théâtre. Elle donne divers concerts en Suisse et à l'étranger dans des festivals internationaux (Tage für Neue Musik Zürich 2000, 10th LMC-festival, Royal Festival Hall, London 2001, Festival internacional de creation en tiempo real Madrid 2001). Souvent ses spectacles musicaux ont lieu dans des endroits très spéciaux, en dehors des salles de concerts. Charlotte Hug a présenté des spectacles dans la galerie de glace du glacier du Rhône, ou dans un labyrinthe souterrain dans les couloirs et les cellules de la « House of detention », une ancienne prison de Londres.
Charlotte Hug cherche à élargir les techniques de l'alto. Elle a inventé et développé par exemple la technique de « l'archet mou ». L'année dernière elle a vécu à Londres grâce à une bourse du Conseil d’administration d'Argovie. Elle est membre du « London Improvisers Orchestra » et a joué entre autres avec Phil Minton, John Butcher, Phil Durrant, John Edwards, Maggie Nicols, Pat Thomas, Phil Wachsman. Cette année, Charlotte Hug a reçu une commande de Pro Helvetia pour son prochain projet – un travail avec des partitions spatiales.

Concerts SMC Lausanne