Corazziari Andrea

Andrea Corazziari accomplit ses études de piano au Conservatoire de Rome et se perfectionne à l’Académie internationale « Incontri col Maestro » à Imola avec Giovanni Valentini, Boris Petrushansky et Antonio Ballista.
Il se distingue dans plusieurs concours nationaux et internationaux pour piano. Interprète passionné du répertoire contemporain pour piano seul, il remporte les prix « SACEM », « Nadia Boulanger » et « André Chevillon-Yvonne Bonnaud » au Concours international d’Orléans en 2000, ainsi que le Premier prix du Concours « Valentino Bucchi » de Rome.
Il collabore régulièrement avec de nombreux compositeurs tels Mauro Lanza, Stefano Gervasoni, Lorenzo Pagliei, Frédéric Verrières, Fausto Razzi, Saed Haddad. Il joue pour les festivals : La Roque d’Anthéron, Romaeuropa, Settembre musica, Les Musiques, à Paris, à Berlin, à Maastricht, à Milan et à Genève. Ses concerts sont diffusés par les radios et télévisions italiennes, françaises, suisses et hollandaises. Son activité de chambriste est aussi remarquable. Diplômé du Conservatoire de Rome en musique de chambre, il étudie avec le Trio de Trieste à Duino et à Sienne et à l’Académie d’Imola, où il reçoit son Master en 2006. Il joue au sein de plusieurs formations instrumentales, notamment avec les solistes de l’Orchestre Symphonique de Milan.
Depuis 2007, il mène un projet de découverte de la musique vocale de chambre avec le baryton Bruno Taddia ; les cycles schubertiens Winterreise, Schwanengesang et Die Schöne Müllerin ont été donnés lors de plusieurs récitals en Italie et en France, notamment à la Villa Médicis à Rome. Le duo a été en résidence à l’Abbaye Royale de Fontevraud en 2010.
Andrea Corazziari fonde le duo « Métamorphoses » avec le pianiste Antoine Didry-Demarle. Il se dédie à la diffusion de la musique, notamment contemporaine, en suivant plusieurs projets de divulgation musicale en collaboration avec institutions scolaires et universitaires. Il tient régulièrement séminaires et masterclasses de piano et musique de chambre en Italie et en France, notamment sur la musique d’aujourd’hui.
Andrea Corazziari publie en 2007 un disque dédié à Moussorgski, et il réalise récemment un enregistrement autour des études pour piano après Ligeti. Titulaire du CA de piano, il enseigne au Conservatoire du 9ème arrondissement à Paris.

Concerts SMC Lausanne