Ensemble Contemporain de l'HEMU & Lemanic Modern Ensemble

Ensemble Contemporain de l’HEMU
L'Ensemble Contemporain de l’HEMU est né en 2003, à l’occasion d’un portrait en plusieurs concerts consacrés au compositeur Toshio Hosokawa. Cette programmation avait été proposée par la Biennale de Berne qui a accueilli les premiers concerts de l’Ensemble.
Composé d’instrumentistes préparant un Master en art de l'interprétation musicale à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, l’Ensemble est à géométrie variable, ce qui lui permet d’explorer avec une grande diversité le répertoire qui va de 1950 à nos jours. Habituellement, le travail de préparation se fait sous la direction d'un groupe de professeurs spécialisés (ou d'interprètes et de compositeurs invités) et conduit à la réalisation de nombreux concerts de niveau professionnel en Suisse et à l’étranger. Le compositeur et chef d'orchestre William Blank en assume la direction artistique et musicale depuis sa création.
L’Ensemble est un acteur important de la vie musicale suisse romande, notamment par le fait de sa collaboration régulière aux saisons de la Société de Musique Contemporaine Lausanne (SMC Lausanne). Sa mission, qui est d’explorer le riche répertoire de ces cinquante dernières années, est reconnue par un nombre grandissant de partenaires parmi lesquels ont peut citer le Lemanic Modern Ensemble, le Festival Archipel, la Biennale de Berne, ainsi que le Festival Dampfzentrale de la même ville, sans oublier RTS Espace 2, l’Ensemble Contrechamps, la Cinémathèque Suisse, la Haute Ecole des Arts de Zürich, la Haute Ecole de Musique de Genève, ainsi que le Conservatoire National Supérieur de Paris ou encore la Scène Nationale de Château Rouge à Annemasse.
À ce jour, de très nombreuses oeuvres de compositeurs importants ont été programmées lors des concerts de l'Ensemble, très souvent en collaboration avec les compositeurs : Toshio Hosokawa, Toru Takemitsu, Michael Jarrell, Eric Gaudibert, Klaus Huber, Georges Crumb, William Blank, György Kurtag, Elliott Carter, Stefano Gervasoni, Morton Feldman, Isabel Mundry, Luciano Berio, Betsy Jolas, György Ligeti, Xavier Dayer, Luis Naon, Tristan Murail, Pierre Boulez, Giacinto Scelsi, Luigi Dallapiccola, Ivan Fedele, Edgard Varèse, Iannis Xenakis, Pascal Dusapin, Sofia Gubaidulina, ou encore Jonathan Harvey.

Lemanic Modern Ensemble
Créé en 2005 par le percussionniste Jean-Marie Paraire et le tromboniste Jean-Marc Daviet,  cet ensemble à géométrie variable, se consacre entièrement à la musique contemporaine sous toutes ses formes. Il est formé principalement de jeunes musiciens de haut niveau ayant brillamment terminé leurs études au sein des Conservatoires Supérieurs de Genève, Lausanne et Lyon notamment, et désirant orienter leur carrière vers la défense des répertoires actuels.
Une saison de concerts les accueille dorénavant chaque année dans le cadre remarquable du Relais Culturel Château Rouge, scène nationale française, dont ils sont partenaires. D’autres partenariats importants comme le Festival Archipel de Genève, Les Jardins Musicaux de Cernier, l’IGNM - Bern ou encore la Société de Musique Contemporaine de Lausanne  permettent à la formation de se positionner parmi les ensembles les plus réputés de la région lémanique.
Leur répertoire intègre aussi bien les œuvres du début du 20ème siècle que les plus récentes, par le biais de collaborations étroites avec les compositeurs d’aujourd’hui. Un volet pédagogique vient parfaire l’activité de l’ensemble. La direction artistique et musicale du Lemanic Modern Ensemble est assurée depuis sa création par le compositeur et chef d’orchestre William Blank.

William Blank, direction
William Blank (né à Montreux  en 1957) est l'un des compositeurs suisses les plus en vue de sa génération. Son activité  débute  avec la commande de ses Hesse Lieder pour soprano et ensemble, créés  à l'occasion de l'inauguration du Studio Ernest Ansermet de la Radio Suisse Romande.
En 1985, ses Canti d'Ungaretti pour contralto et 9 instruments sont sélectionnés par la Tribune Internationale des Jeunes Compositeurs de l'UNESCO, puis il est bénéficiaire de la Bourse de la Ville de Genève, ce qui lui permet d'achever sa première œuvre pour grand orchestre, Omaggi, mise au programme d'une tournée mondiale de l' Orchestre de la Suisse Romande en 1987.
Aujourd'hui, William Blank dirige l'Ensemble Contemporain de la Haute Ecole de Musique de Lausanne et y enseigne également la composition, l'orchestration, l'analyse et la musique de chambre contemporaine. Ses œuvres sont jouées et dirigées en Suisse, en France, en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Suède, en Belgique, en Angleterre, ainsi qu'au Japon et aux Etats-Unis dans les salles les plus prestigieuses et par les plus grands chefs.
En 2001, il a reçu le Prix BCV pour l’ensemble de son oeuvre, puis, dans le cadre de sa résidence à l’Orchestre de la Suisse Romande, il a écrit Exodes, dédié à Kofi Annan, qui fut créé en octobre 2003 à l’occasion de la journée mondiale des Nations Unies à New York. Il a donné une master class autour de cette oeuvre à la Juilliard School of Music. Deux CD monographiques lui ont été consacrés, magnifiquement accueillis par la critique.
Comme chef et compositeur, il collabore de manière privilégiée avec plusieurs orchestres et ensembles. Il est Directeur musical du Lemanic Modern Ensemble depuis 2006.


Concerts SMC Lausanne