Ensemble proton bern

Ensemble proton bern
L’ensemble proton bern, fondé en 2010, se consacre entièrement à l’interprétation de la musique contemporaine et moderne. Les membres fondateurs se sont rencontrés au sein de l’Ensemble Boswil où ils ont travaillé avec des chefs d’orchestre et des compositeurs renommés tels que Beat Furrer, Klaus Huber, William Blank, Vladimir Tarnopolski ou Vinko Globokar.
En collaboration avec le conseiller artistique Christian Henking et le chef Matthias Kuhn, les musiciens, en très peu de temps, ont formé un ensemble professionnel et versatile, aussi à l’aise dans des contextes intimistes (ensemble proton soloists) que dans de grandes formations. Ainsi les musiciens souhaitent faire connaître la musique existante et celle qui vient d’être composée.
L’ensemble proton bern est actif tant à l’étranger qu’en Suisse, mais il a des liens particulièrement forts avec la ville de Berne où il collabore avec la Dampfzentrale assumant le rôle d’ensemble en résidence. Sa propre série de concerts « proton am montag » s’intègre avec plusieurs concerts dans le concept programmatique « Neue Musik » de la Dampfzentrale.
L’ ensemble proton bern  a été nommé ensemble de la saison en 2012/2013 par « Gare du Nord » à Bâle. Il a été invité en outre à diverses séries de concerts à Zurich, Lucerne et Lausanne. A la demande Beat Furrer, les musiciens ont enregistré deux œuvres, figurant sur le CD le plus récent du compositeur suisse qui paraîtra au printemps pour le label « Musique Suisse ».
La plate-forme « protonwerk » a été créée par l’ ensemble proton bern pour les jeunes compositeurs en début de carrière. Ce projet innovant est soutenu par Pro Helvetia. Les œuvres nouvellement composées sont élaborées par les compositeurs en contact très étroit avec les interprètes et présentées au public une fois par an dans le cadre d’un concert « protonwerk ».

Matthias Kuhn

Durant ses études à Berne et à Freiburg in Br. auprès de P. Gülke, Matthias Kuhn participe à divers cours et festivals où il rencontre Claudio Abbado, Pierre Boulez, Lorin Maazel, Isaac Stern et Leon Fleisher. Puis, il reçoit le S. & N. Kay-Fellowship pour diriger au Festival de musique de Tanglewood où il étudie avec Seiji Ozawa, André Previn et Jorma Panula.
Matthias Kuhn, chef d’orchestre et violoncelliste, travaille en Suisse et à l’étranger avec des ensembles renommés. Son activité musicale est ample et diverse : il pratique la musique ancienne (Das Neue Orchester Köln, Die Freitagsakademie, Affetti Musicali, Händel Festspiele Karlsruhe) et la musique contemporaine (Collegium Novum Zürich, Stadttheater Bern, La Strimpellata , basel sinfonietta, Klavierquartett Charmillon, SONEMUS Sarajevo, Zentrum Paul Klee Bern). En 2004, il fait ses débuts d’opéra au Théâtre de Berne en dirigeant la première de Leonce und Lena de Christian Henking.
Depuis des années, il est régulièrement invité à diriger l’Orchestre Symphonique de Berne. Il donne des concerts au Menuhin Festival à Gstaad, à la Biennale Zagreb, au Theaterspektakel Zürich et au Festival MESS Sarajevo. Il est également chef d’orchestre associé de la Camerata Bern, des orchestres de chambre de Bâle et de Berne, du Collegium Novum Zürich et d’orchestres symphoniques suisses et allemands.

Concerts SMC Lausanne