Maurizio Leoni, baryton, Luciano Tristaino, flûte, Luigi Attademo, guitare, Maurizio Ben Omar, percussion

Maurizio Leoni
Né à Bologne, Maurizio Leoni obtient son diplôme avec félicitations du jury dans la classe de chant de l'Académie Philharmonique de Bologne et au Conservatoire « G. B. Martini ».
Il débute en 1990 à la Fondation Walton à Ischia où, sous la direction de Martin Isepp et Colin Graham, il joue le rôle d’Enrico dans Il Campanello de Donizetti. L’opéra-comique convenant à son tempérament éclectique, il est Leporello avec J.-C. Malgoire à Tourcoing,  puis on le retrouve dans Matilde di Shabran de Rossini au Rossini Festival de Wildbad, Il Signor Bruschino, L’occasione fa il ladro et Scala di Seta de Rossini au Konzerthaus de Vienne et à l’Opéra-Comique de Paris sous la direction de Claudio Desderi, Le Convenienze ed Inconvenienze teatrali au Donizetti de Bergamo sous la direction de Fabrizio Carminati.
Passionné de musique contemporaine, il crée douze opéras en première mondiale, par exemple Die Teufel von Loudon de Penderecki, Gesualdo considered as a murder de Luca Francesconi, Salomè avec Daniele Gatti et Pierluigi Pizzi, Turandot de Busoni sous la direction de L. Koenigs et Denis Krief à Sassari et Il Prigioniero de Luigi Dallapiccola.
Ces dernières années, son amplitude vocale se déplace du tempérament de basse/drôle vers un baryton plus défini, il chante dans El Retablo de Maese Pedro de De Falla à Monza et à Palerme avec le Divertimento Ensemble (groupe historique auquel il appartient) sous la direction du M. Sandro Gorli, il est aussi Figaro du Il Barbiere di Siviglia à Dordrecht sous la direction du Maestro Carella.

Luciano Tristaino
Au Conservatoire de Lugano, Luciano Tristaino étudie dans la classe de Mario Ancillotti et obtient son Diplôme de soliste. Il poursuit ses études auprès de Paul Meisen à Munich et auprès de Rien de Reede au Conservatoire Royal de La Haye où il reçoit son diplôme en 1996. Il participe aux masterclasses de A. Adorjan, A. Nicolet, M. Debost, J.-P. Rampal,
P.-L. Graf et P. Gallois. Il a fait partie de l'Orchestre des Jeunes d’Italie et en 1994 est  finaliste de la « Karajan Académie de l'Orchestre Philharmonique de Berlin ».
Comme soliste et musicien de chambre, Luciano Tristaino se produit en Europe, aux Etats-Unis et en Australie et joue dans des salles prestigieuses. Il est membre du Contrepoint Ensemble qui a participé à de nombreuses créations et a collaboré avec I. Fedele, L. Lombardi, A. Corghi, F. Vacchi, M. Stroppa, G. Manzoni, L. Berio, S. Sciarrino.
Luciano Tristaino est actuellement professeur de flûte et directeur de l'ISSM « R. Franci »de Sienne.

Luigi Attademo
Considéré comme l’un des plus importants guitaristes de sa génération, Luigi Attademo a commencé ses études de guitare avec Angelo Gilardino. Il a participé à plusieurs masterclasses et séminaires avec Julius Kalmar (direction), Dusan Bogdanovic (guitare et composition), Alessandro Solbiati (composition), Emilia Fadini (musique baroque), notamment. Licencié en philosophie de l’Université de Turin en 1998, il a écrit plusieurs articles musicologiques.
Luigi Attademo a remporté de nombreux concours internationaux, notamment le Concours International d'Exécution Musicale (CIEM) de Genève en 1995.
En 2002, il conduit une recherche à la Fondation « Andrés Segovia » de Linares, au cours de laquelle il catalogue les manuscrits (jamais publiés auparavant) de Segovia et des compositeurs qui ont lui dédié de la musique. Il publie alors un CD de musique inédite retrouvée dans les archives d’Andrés Segovia en 2002.
Luigi Attademo a enregistré plusieurs CD’s dont les sonates de Domenico Scarlatti (2009), l'oeuvre complète pour luth de J.S. Bach (2011) et toute la musique pour guitare seule de Niccolò Paganini (2013), CD’s publiés par Brilliant Classics.
Actuellement, Luigi Attademo se consacre à l'enseignement et à ses activités de concertiste avec une attention particulière pour la musique contemporaine et du 20ème siècle.

Maurizio Ben Omar
Pour couronner ses études de percussions, Maurizio Ben Omar obtient son diplôme avec félicitations. Parallèlement, il étudie également le piano et la composition. Timbalier et percussionniste des plus importants orchestres italiens, il a développé une intense activité de soliste et de musicien de chambre dans toute l’Europe, en Amérique, en Afrique et en Océanie en collaborant avec des ensembles, des solistes et des chefs d'orchestre prestigieux tels Claudio Abbado, Quartetto Arditti, P. Y. Artaud, Kees Boeke, Mario Brunello, Bruno Canino, Ensemble Intercontemporain, Jill Feldmann, Andrea Lucchesini, Giuseppe Sinopoli.
De nombreux compositeurs lui ont dédié des œuvres : Bussotti, Clementi, Corghi, Donatoni, Einaudi, Gorli, Manca, Melchiorre, Mosca, Sciarrino, Pisati, Solbiati, Taglietti. Il a également collaboré avec Giacinto Scelsi.
Maurizio Ben Omar est professeur de percussion au Conservatoire de Gênes et a formé des étudiants qui ont remporté plusieurs concours nationaux et internationaux. Il donne des ateliers et masterclasses dans le monde entier. Maurizio Ben Omar a enregistré plusieurs CD’s comme soliste pour Ricordi, Bmg Ariola et Salabert. En 1985, il fonde l’ensemble de percussionnistes Naqqara.

Concerts SMC Lausanne