Charlotte Riedijk, soprano; Krassimir Sterev, accordéon; Dariio Calderone, contrebasse; Natalia Dominguez Rangel, électronique

Charlotte Riedijk
Charlotte Riedijk collabore avec de très nombreux orchestres, tels le Dutch Radio Philharmonic, le Holland Symfonia, le Dutch Radio Chamber Orchestra, le WDR Symphony Orchestra of Cologne, le Swedish Radio Symphony, le Stockholm Royal Philharmonic, le Norwegian Opera Orchestra et le Dutch National Opera sous la direction de chefs renommés. Elle chante aussi avec les Ensemble Intercontemporain, Ensemble Modern, Asko Ensemble, Schönberg Ensemble et Nieuw Ensemble. Elle s’est ainsi produite dans le monde entier.
Charlotte Riedijk aime par-dessus tout travailler avec des compositeurs, elle a créé des oeuvres de Klas Torstensson, Klaas de Vries, René Samson, Petra Vermote, Ian Wilson et Natalia Dominguez Rangel dans de nombreux festivals de musique contemporaine en Europe. Elle a également chanté récemment La Voix humaine de Poulenc, A Mirror on Which To Dwell de Carter et Harawi, chant d’amour et de mort de Messiaen. Elle a participé à plusieurs enregistrements pour des labels européens.
Charlotte Riedijk a étudié au Sweelinck Conservatory d’Amsterdam dans la classe de Charles van Tassel, elle y a aussi suivi la classe d’opéra. Elle a également reçu les enseignements de Aafje Heynis et James McCray. Elle est à l’origine de De Stem van Haarlem (Les voix de Haarlem), une association qui aide les jeunes chanteurs à débuter leurs carrières en leur offrant des stages, du coaching et des propositions de concerts. Cette initiative a reçu le Prix Culturel 2014. Parallèlement, Charlotte Riedijk enseigne le chant à la Codarts Rotterdam, Univerity of the Arts.

Krassimir Sterev
Krassimir Sterev est né en Bulgarie. Il commence ses études musicales à Plovdiv et les poursuit à l’University of Music de Graz et au Danemark où, grâce à une bourse de la Royal Danish Academy of Music, il obtient un Diplôme de soliste d’accordéon. Son développement musical a été fortement influencé par ses professeurs Mogens Ellegaard, James Crabb et Georg Schulz.
Krassimir Sterev joue en récital, soliste et en formation de chambre dans de nombreux grands festivals internationaux. Il a également pris part à des productions chorégraphiques, de théâtre musical et à des projets spécialement destinés aux enfants. Il devient membre du Klangforum Wien en 2003 et a joué avec les Vienna Philharmonic (sous la direction de Pierre Boulez et de Daniel Barenboim), London Philharmonia Orchestra et RSO Wien, avec les ensembles Kontrapunkte, musikFabrik et Ensemble Phace. Il est membre du Amos Trio.
Krassimir Sterev porte une attention particulière au développement du répertoire pour accordéon. Plusieurs compositeurs, parmi lesquels Bernhard Lang, Pierluigi Billone, Bernhard Gander, Olga Neuwirth et Aureliano Cattaneo lui ont écrit des pièces qu’il a créées.

Dario Calderone
Né en 1978, Dario Calderone a étudié la contrebasse au Conservatoire de Rome avec Massimo Giorgi, puis à l’Académie Walter Stauffer de Cremona avec Franco Petracchi et Stefano Scodanibbio. De 2001 à 2007, il a joué en tant que contrebasse solo dans différents orchestres. Depuis, il se consacre principalement à la musique écrites durant ces 40 dernières années, il collabore ainsi avec plusieurs compositeurs parmi lesquels Salvatore Sciarrino, Bernhard Lang, Louis Andriessen, Robert Ashley, Christian Marclay et Yannis Kyriakides l’ont vraiment inspiré. En récital solo ou en formation de chambre, Dario Calderone est régulièrement invité par les plus importants festivals de musique contemporaine. Il a notamment joué avec les Nieuw Ensemble, NAP, Atlas Ensemble et Ensemble Algoritmo. En 2013, avec Yannis Kyriakides, Ann La Berge, Wiek Hijmans, Gareth Davis et Reinier Van Hout, il fonde l’Ensemble MAZE, un groupe passionnément impliqué dans des expériences radicales de composition conceptuelle.
Dario Calderone donne régulièrement des masterclasses aux Conservatoire de Tashkent, de Rome, d’Amsterdam et à l’Académie de Musique de Shanghai. En 2002, il remporte le Premier Prix de la W. Benzi solo doublebass competition et en 2006, l’IMD of Darmstadt Stipendiumprize. Il a enregistré plusieurs CDs pour les labels Stradivarius, Attaca records, Wergo et Unsounds. Depuis 2015, il enseigne à l’implus academy de Graz.
Natalia Dominguez Rangel est née en 1981 à Bogota. Elle obtient son Bachelor, puis son Master en composition au Conservatoire d’Amsterdam en 2010 et remporte en 2009 le prix de composition Tera de Marez Oyensprijs. Elle a bénéficié de l’enseignement de Georg Friedrich Haas, Georges Aperghis, Louis Andriessen, Brian Ferneyhough, Richard Ayres, Julia Wolfe, Theo Loevendie , Wim Henderickx et Fabio Nieder.

Natalia Dominguez Rangel
Natalia Dominguez Rangel est compositrice, performer, compositrice de musiques de théâtre et d’opéra. Elle a travaillé avec plusieurs ensembles notamment les Nieuw Ensemble, Asko Schoenberg, 7090, Duo Leeghwater, trio hoorcomfort et Adapter ensemble Berlin. Elle a également écrit de la musique pour la danse et le cinéma et développé des collaborations avec Alexandra Navratil, Broersen et Lukács, Sonja Jokiniemi, Julian Hetzel, Milena Bonilla, Ruchama Noorda, Federico Campanale… Elle membre de Monoták, collectif de compositeurs basé à Amsterdam et actuellement invitée au SAE Institute Amsterdam and Rotterdam, où elle enseigne le « film scoring ».
Présente dans nombre de festivals et manifestations de musique contemporaine, elle a été jouée notamment au Huddersfield Contemporary Music Festival, IMPULS Academy 2013 Graz, Gaudeamus Muziek Week Amsterdam, DNK Amsterdam, Stedelijk Museum Amsterdam, Nederlands Film Festival Utrecht, SPRING Festival Utrecht, Nederlands Fashion Week, Artecámara, Bogotá ZODIAK, Dantel Istanbul Design Biennale, Festival de Teatro Clásico de Almagro et à la Dan Gunn Gallery Berlin.

Concerts SMC Lausanne