Dördüncü Bahar et Ufuk

Ce sont deux pianistes dotées d’une technique solide, travaillant avec soin et rigueur, qui nous offrent des interprétations vivantes et pleines d’imagination  (François-René Duchâble).

Ce n’est pas un hasard si leurs domaines de prédilection sont la subtile modalité de l’impressionnisme Français et les musiques du 20° siècle, tour à tour coloristes et percussives.
Bien sûr, il y a depuis toujours la magie d’une relation privilégiée et une technique hors du commun. Il y a forcément les prix et les distinctions, à Ankara, Genève, Belgrade, Saragosse, Paris. Mais il y a surtout les rencontres avec d'immenses personnalités.
Tout d’abord avec Vlado Perlemutter, qui est à l’origine de leur relation particulière avec la musique française. Puis avec François-René Duchâble, qui s’est régulièrement penché sur leur berceau, avec la conviction de leur talent. Parmi les projets qu'elles créent régulièrement, elles donnent une énorme place à la musique contemporaine. Elles ont été en collaboration avec de grands artistes tels Peter Ustinov, Heinz Holliger, Maurice Bourgue, Stefano Gervasoni, Ivan Fedele, Bernhard Lang, Xavier Dayer, George Benjamin, Nik Baertch….
Bahar et Ufuk Dördüncü ont joué dans des salles de concert prestigieuses et ont été invitées dans de nombreux festivals internationaux : Archipel à Genève,  ArsMusica, Istanbul, Witten, Biennale de Venise, Royaumont à Paris, Musica de Hoy à Madrid, Shangai, Musica de Strasbourg etc… Elles collaborent régulièrement avec les Orchestres Nationaux de Turquie, l’Orchestre de Chambre de Berlin, l’Ensemble Contrechamps et le Tokyo Symphonie.
Après avoir fait paraître en 2006 un CD de musique française à quatre mains, intitulé, "Rendez-vous avec l’enfance" qui remporte un vif succès, elles ont enregistré avec leur quatuor "Makrokosmos" un CD en 2007, pour le label Hat-Hut, qui a reçu un accueil enthousiaste, tout autant du public que de la critique, suivi en 2009 d’un enregistrement d’oeuvres de Chostakovitch et Prokofiev.
Au début de 2010, avec leur quatuor, elles participent au projet d’un court métrage réalisé par le producteur Carlo Ippolito. La musique, composée par Xavier Dayer est interprétée par Makrokosmos. La première mondiale de cette oeuvre est donnée dans le légendaire bâtiment du Globe au C.E.R.N (Centre de Recherche Nucléaire Européen) à Genève en avril 2010.
 

Concerts SMC Lausanne