Yoo-Hong, Tamar Eskenian, Paolo Vignaroli et Javier Hagen

Hong-Yoo
Hong-Yoo est originaire de Séoul. Il étudie la daegeum, flûte coréenne en bambou (musique de cour, sanjo, shinawi et musique populaire) à la Seoul National University avec les maîtres de cet instrument que sont PARK Yong-Ho, HWANG Gyu-il, CHOI Sam-Beom , LIM Jae-Won, LEE Sang-Won. Il se produit en tant qu’interprète de musique traditionnelle et de musique contemporaine dans de nombreux festivals tels les Je Cheon Festival, World Arirang Festival et Jung Suen Arirang Festival. Il participe à des tournées internationales, en tant que membre du Jeonggaakhoe Ensemble qui l’a mené à se produire dans des salles prestigieuses : Queen's Hall de la Royal Library à Copenhague ou le Podewil à Berlin. Hong-Yoo a enregistré des nombreux CDs, en particulier ceux appartenant à la Korean Music Series de la Korean Broadcasting Station (KBS). Il est lauréat du Concours Dong-A ainsi que Premier Prix du Jeonju-Festival.

Paolo Vignaroli
Lauréat du Concours  de Musique Contemporaine Nicati à Berne en 2009, Paolo Vignaroli joue en tant que soliste dans plusieurs festivals internationaux. Il se produit en tant que soliste avec l’Ensemble Le Balcon, l’Ensemble Contrechamps, l’Ensemble Vortex, L’Ensemble Vide, Namascae Lemanic Modern, l’Ensemble Tzara, Ensemble Nuance, Camerata Variabile, Mdi Ensemble, Ensemble Risognanze et l’Ensemble Ecce.
Son intérêt pour la musique de notre temps et pour l’analyse de l’écriture contemporaine le mène à travailler étroitement avec avec les compositeurs des pièces de son répertoire tels que Philippe Hurel, Kaija Saarhiao, Michaël Levinas, Jean-Luc Hervé, Oscar Bianchi, Georg Friederich Haas.
Le CD Portrait du compositeur Oscar Bianchi (Label Musiques Suisses), intégrant son interprétation de la pièce Gr..., a reçu le Preis der Deutschen Schallplattenkritik 2013.
Ses études se sont déroulées en Italie au Conservatoire de Sienne avec Luciano Tristaino dans un premier temps et se sont poursuivies à l’étranger avec un Diplôme de formation supérieure à la Musikhochshule de Lugano dans la classe de Mario Ancillotti et un Diplôme de perfectionnement au CNR de Boulogne-Billancourt dans la classe de Céline Nessi et Pierre Dumail. Il a suivi également des masterclasses avec  Davide Formisano, Eva Furrer, Mario Caroli, Barthold Kuijken.
Installé à Paris depuis 2007, Paolo Vignaroli donne des nombreux concerts de musique de chambre en France et à l'étranger. Il est flûtiste de l’Ensemble soundinitiative.

Tamar Eskenian
Tamar Eskenian étudie la flûte à la Hochschule für Musik der Stadt Basel, ainsi qu’au Mozarteum de Salzburg avec Irena Grafenauer et Henrik Wiese. Elle s’est ensuite spécialisée dans l’interprétation de la musique ancienne à la flûte baroque à la prestigieuse Schola Cantorum Basiliensis avec Marc Hantai.
Tamar Eskenian est lauréate de nombreux concours internationaux tels les Barenboim-Said Scholarship Prize, Trinationaler Jugend Competition, Edition Kossack, Kiefer-Hablitzel et Schweizer Tonkünstlerverein.
Elle a également suivi des masterclasses avec Aurèle Nicolet, Emmanuel Pahud, Walter Auer, Felix Renggli, Wissam Boustany, Vicens Prat, Mathieu Dufour et Barthold Kuijken.
Invitée par le chef d’orchestre Daniel Barenboim, elle s’est produite avec le West-Eastern Divan Orchestra dans les plus prestigieuses salles de concert du monde et également avec le Schweizer Jugendorchester SJSO, le Chamberacademy Orchestra Basel, la Sinfonieorchester Regio Basiliensi, la Young Munich Philharmonie Orchestra, la Salzburger Bachgesellschaft et le Schola Cantorum Basiliensis Orchester sous la direction de Reinhard Goebel, Sigiswald Kuijken. Elle joue régulièrement avec l’Ensemble baroque I Pizzicanti. Très liée à ses racines culturelles arméniennes, Tamar Eskenian se consacre également à la musique traditionnelle de son pays en jouant le shvi (flûte traditionnelle).

Javier Hagen
Né à Barcelone en 1971, Javier Hagen grandit au bord de la Méditerranée et dans les Alpes valaisannes. Il étudie le chant classique en Allemagne, en Italie et en Suisse auprès de Roland Hermann, Alain Billard et Nicolai Gedda, la composition auprès de Heiner Goebbels et Wolfgang Rihm, le lied avec Irwin Gage et Ernst Haefliger ainsi que la musique ancienne chez Kees Boeke. En tant que ténor et contre-ténor avec une tessiture vocale exceptionnelle, c'est tout naturellement qu'il se tourne vers le répertoire contemporain. Il collabore étroitement avec les compositeurs Reimann, Kagel, Eötvös, Guo Wenjing. Au cours de sa carrière, plus de 200 compositeurs lui dédient la création de leurs oeuvres dans le cadre de prestigieux festivals internationaux de musique contemporaine. Ses propres travaux de composition reflètent une confrontation intense avec les possibilités expressives de la voix et de la langue. Ils ont été présentés en Europe, Asie et en Amérique par des ensembles et chefs tels que Phoenix, Basler Madrigalisten, Männerstimmen Basel, Michael Gohl, Markus Utz, Titus Engel. En 2001, 2004 et 2008, il est lauréat de concours internationaux de musique contemporaine et de composition à Bâle, Lausanne et Düsseldorf. En 2007, il fonde avec Ulrike Mayer-Spohn le duo UMS´N JIP (voix, flûtes à bec et électronique), ensemble expérimental avec lequel il réalise plus de 100 créations et plus de 800 concerts dans le monde entier. Il donne des conférences dans les universités de Hong Kong, Shanghai, Moscou, New York, Tokyo, Seoul, Istanbul, Le Caire et Adelaide. Javier Hagen est directeur du festival de musique contemporaine Forum Wallis, président de la Société Suisse de Musique Contemporaine (SSMC/ISCM Switzerland), de l'IGNM-VS (Société Internationale de Musique Contemporaine, section Valais) ainsi que membre du comité de l'Edition Musicale Suisse EMS/SME et de Swissfestivals. En 2007 il est nominé Valaisan de l'année, en 2013 il reçoit le Prix Culturel de l'Etat du Valais.

Concerts SMC Lausanne