Quatuor Asasello

A l’automne 2003, ayant terminé un premier cycle d’études centré sur la musique de chambre, le quatuor quitte Bâle pour Cologne où il entre dans la classe du célèbre Quatuor Alban Berg. Le Premier Prix obtenu au concours «Kulturprozent», organisé à Zürich par l’entreprise Migros, donne à Barbara Kuster, Justyna Sliwa, Rostislav Kojevnikov et Andreas Müller qui vient de les rejoindre, le coup d’envoi à des tournées internationales, qui les mènent en Hongrie, en Russie, aux Pays-Bas et en Angleterre. Après s’être produits dans le cadre de la «MusikTriennale» de Cologne en 2007, ils font leurs débuts au Wigmore Hall de Londres. Réinvités à l’Atelier du Heidelberger Frühling, le Quatuor Asasello donne, au printemps 2008, des concerts et répétitions publiques entouré des compositeurs Michael Jarrell et Beat Furrer. À Cologne, le quatuor projette une propre série de concerts avec quatre programmes alliant répertoire classique et contemporain. Différents prix et rencontres ont ouvert la voie à de nouveaux projets et partenariats musicaux, avec l’altiste Christophe Desjardins notamment, mentor lié d’amitié au quatuor. L’ensemble profite par ailleurs de l’impulsion nouvelle que lui a procuré en Israël le violoniste Chaim Taub. Les musiciens sont fortement marqués par leurs contacts personnels et leurs collaborations avec des compositeurs tels que Helmut Lachenmann, Wolfgang Rihm, Thomas Adès, Christoph Staude, Matthias Pintscher, Kaija Saariaho, Toshio Hosakawa, Elzbieta Sikora. Aussi sont-ils particulièrement attentifs à réduire la réticence spontanée ressentie par nombre de mélomanes envers la musique de notre temps. Le premier CD du Quatuor Asasello paraît en 2005 (Beethoven, Mendelssohn et Kojevnikov). Peter Grahame Woolf (in Musical Pointers avril 2006) commente ainsi l’enregistrement : « One of the finest debut CDs I have come across ». Leur deuxième CD, paru en septembre 2007, est consacré à des œuvres de Mendelssohn, Kurtág et Haydn. Leurs projets discographiques pour 2008 incluent un premier enregistrement sous le label CAvi-music.

Concerts SMC Lausanne