Brubaker Bruce

Pianiste américain, Bruce Brubaker étudie à la Julliard School de New York notamment dans la classe de Jacob Lateiner. Il obtient son diplôme et le Edward Steuermann Prize peu avant d’intégrer le corps professoral de cette même institution en 1995. Son activité pédagogique le mène à l’Université de Colombia et au Conservatoire de San Francisco avant de rejoindre en 2004 le New England Conservatory dont il est à la tête du département de piano. Bruce Brubaker est devenu en quelques années un spécialiste reconnu de la musique contemporaine américaine, avec de grandes interprétations de musique minimaliste et post-minimaliste. Sa connaissance de cette musique lui a permis de créer en première mondiale des œuvres de John Cage, Marke-Anthony Turnage ou encore Jonathan Lloyd. L’interprétation par Bruce Brubaker des œuvres pour piano de Philip Glass, William Duckworth, Alvin Curran et John Adams ont été l’occasion de réaliser de nombreux enregistrement, dont le dernier, Hope Street Tunnel Blues est sorti en 2007 chez Arabesques.
Bruce Brubaker porte sans relâche la musique moderne américaine, et particulièrement ses courants minimalistes. Il s’est en effet produit dans les plus grandes salles de concert du monde : Gewandhaus de Leipzig, Wigmore Hall de Londres, Lincoln Center de New-York, ou encore Queen Elizabeth Hall d’Anvers. Ces concerts ont été l’occasion de l’entendre en récital, mais aussi accompagné d’ensembles prestigieux comme l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles et l’Orchestre St. Luke de New-York. Enfin, Bruce Brubaker poursuit aussi une activité musicologique, publiant des articles scientifiques dans les revues The piano quarterly, Chamber Music, Keyboards Classics, et dans les périodiques USA Today et The Wall Street Journal.

Concerts SMC Lausanne