Adesso

pour quatuor à cordes
2011, Oscar Bianchi

Le quatuor à cordes - une constellation familiale, une place pour mesurer la force - la virtuosité - et autant de brio que le relâchement et la désorientation. Une constellation de relations dans un contexte familier. L'endroit idéal pour chercher le plus connu au sein de l'inconnu et son contraire.
J'ai essayé d'explorer la notion d'« urgence » dans la musique, un concept qui m'est cher, et un cadre hautement compatible pour une instrumentation cohérente comme le quatuor à cordes. Tout au long de ce travail, mon premier quatuor à cordes, l'immédiateté répond à la plupart des « propos » de la musique, à partir de tableaux statiques jusqu'à des circonstances plus épaisses.
Ici l'urgence est au centre de la conversation, non seulement comme un paramètre du temps, comme ce que j'appellerais « l'adhésion formelle », mais comme une nécessité sans équivoque de l'expérience sonore d'aujourd'hui.
Si quatre instruments sont capables de nous contenir, de nous conduire à travers la séquentialité, la profondeur et le mouvement, ma meilleure hypothèse serait que leur prise de conscience peut être une expression d'un espace intemporel, une réalisation palpable de l'immédiat, l'Adesso. (Oscar Bianchi)

Concert SMC Lausanne: