Thallein

pour 14 instruments
1984, Iannis Xenakis

A Paris, alors qu’il entame des études musicales, Xenakis ne cesse d'associer à sa pensée musicale les méthodes de calcul des nouvelles constructions architecturales. Dans son traité „Musiques formelles“ de 1963, il pose les jalons d'un mode de composition basé sur les mathématiques qui, par sa conception radicale, dépasse de loin les thèses de départ du sérialisme. Nombre de ses compositions sont nées ainsi. Thallein pour 14 instruments – le titre signifie approximativement pousser, bourgeonner – date d’une période plus tardive où sa musique révèle des structures plus simples et compréhensibles. Les instruments sont souvent regroupés et forment des couches sonores animées qui s'épanouissent dans un rapport polyphonique dont la force émotionnelle qui s'en dégage est retenue par le contrepoids de la construction.

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 15 octobre 2007 (Saison 2007-2008)
    Ensemble Boswil + lire
    Oeuvres de Michael Jarrell, Tristan Murrail, Colon Nancarrow, Karlheinz Stockhausen et Iannis Xenakis