Im Freien zu singen

pour six de voix de femmes et piano
2010, Federico Gardella

Pour cette composition, j'ai utilisé un texte de Mario Luzi extrait de Nominazioni. Il s'agit d'une poésie dans laquelle l'aspect phonétique articule la structure dans laquelle le signifiant détermine son sens : en partant de ce fondement, j'ai imaginé un horizon de sons à chanter la bouche fermée, constitués à partir d'un son fondamental idéal constant dans la première partie de cette pièce, qui continuellement change en laissant percevoir des mots ou fragments de texte articulés de plus en plus, jusqu'à faire exploser progressivement la structure qui les contenait. (Federico Gardella)

Concert SMC Lausanne: