Serenade in Luftschlössern

pour quinette à vents
2003, Jürg Wyttenbach

Composé en 2003 pour le Zürcher Bläser Quintett formé de la flûtiste Andrea Kollé et de quatre hommes, cette œuvre est une commande du Festival de Lucerne, dont le thème en 2003 était ICH (MOI).
Comme sur le balcon d’un « Château en Espagne », la flûtiste joue derrière un paravent. Les quatre musiciens hommes essayent de lui donner, l’un après l’autre, une sérénade. Cette dernière est souvent ratée, soit par les inconvénients bien connus du jeu en plein air (moustique, pluie, serpent, vent, bruit), soit par l’imperfection de l’instrument ou de l’instrumentiste, soit par la jalousie de ses collègues.
Les mouvements s’enchaînent et s’entrelacent suivant l’histoire de la Sérénade :
I « ICH ! »
     II neige gnädiglICH dein Ohr
          III mICH in dICH – dICH in mICH
               IV der dICHter sprICHt, und...
                    V der dICHter fICHt
                         VI sag ehrlICH : meinst du mICH ?
                              VII erpICHt auf dICH
                                   VIII doch um dICH streiten sICH zwei fürchterlICH
                                        IX es geht ja auch herzlICH
                                             X schalltrICHter hoch! Für dICH. ICH verzICH auf dICH
                                                  XI bitte recht freundlICH
                                                       XII na endlICH



I MOI !
     II Penche ton oreille gracieusement vers MOI !
          III MOI en toi – toi en MOI
               IV Le poète parle : un vrai daMOIseau !
                    V Grand éMOI du poète : un serpent !
                         VI Sincèrement : Est-ce-que tu t’adresses à MOI ?
                              VII Epris de toi ! Pas comme un MOIne !
                                   VIII Un duel ! (La faute de la deMOIselle ?)
                                        IX Faisons la Paix ! Partageons la MOItié – MOItié !
                                             X Pavillons en l’air ! (Quel drôle de MOIneau…)
                                                  XI Calmez-vous ! Vos visages sont déjà craMOIsis !
                                                       XII En fin ! Allons au fuMOIr !

(Jürg Wyttenbach)

Concert SMC Lausanne: