Octuor

1978, Isang Yun

Cette œuvre d’Isang Yun est portée par la tonalité vivante et flexible de la musique traditionnelle de son pays d’origine et l’intonation de sa langue maternelle. En réunissant les trois éléments ‒  technique du «son principal», dodécaphonie et «variation évolutive» –, elle s’inscrit également dans la tradition européenne. L’Extrême-Orient et l’Occident se fondent ici dans le style unique d’Isang Yun: l’art de la transition progressive dans l’esprit du Tao. L’Octuor pour clarinette (clarinette basse), basson, cor et quintette à cordes est écrit en un seul mouvement composé de  trois parties. Commande de Radio France, il a été créé le 10 avril 1978 à Paris par l’Ensemble 2e2m sous la direction de Paul Méfano. (Walter-Wolfgang Sparrer - Harmonia Mundi)

Concert SMC Lausanne: