Stomp

pour accordéon seul
1981, Michael Finnissy

Michael Finnissy est aujourd’hui surtout connu pour son association avec ce que l’on a appelé l’école de la nouvelle complexité qui, à l’encontre d’autres tendances, n’a pas tourné le dos au sérialisme mais a tenté, au contraire, de l’approfondir dans la direction de toujours plus de formalisme en y introduisant notamment les structures asymétriques et la polyrythmie.
Compositeur prolifique, son intérêt pour un large éventail de genres musicaux - le folklore en particulier - s'allie à une fascination à l'égard des structures mathématiques. Cette interaction d'idées symbolisant la réaction innocente et inconditionnelle à la pratique musicale, avec des processus intellectuels rigoureux, crée souvent dans ses œuvres un climat émotif que l'on a qualifié de « mélancolie heureuse ».
Stomp est un standard de jazz très rythmé et c’est aussi une danse très populaire en Australie  dans les années 60.

Concert SMC Lausanne: