Dialogue 88

pour piano
, Fozié Majd

Dialogue 88 est construit en trois mouvements. Le premier prend la forme d’un dialogue entre le silence et des accords mélodiques. Le deuxième mouvement est un jeu entre deux thèmes : le premier en staccato énoncé à la main gauche et le second, une mélodie vive et lumineuse exposée à la main droite, thème enjoué alternant entre joie et mélancolie. Le caractère de l’œuvre est typique de la musique iranienne. Le troisième mouvement est de forme libre  avec ses barres de  mesure indiquant les différentes sections. La résonance des clusters révèle à l’auditeur attentif les combinaisons souhaitées.

Concert SMC Lausanne: