CH'AN - méditation pour pipa

2001, Musheng Cheng

La parole Ch´an vient du bouddhisme et veut dire méditation. Ses racines plus profondes sont dérivées du chinois "état spirituel supérieur". Comme c´est le cas pour la musique, on ne peut pas décrire précisément Ch´an avec des mots. On ne peut le comprendre que par l’expérience. Les religions et les arts sont le résultat des tentatives des êtres humains pour se débarrasser des contraintes que la vie leur impose et pour trouver la liberté de l’esprit. Le musicien essaye de trouver le chemin vers l´esprit libéré à travers des notes et le son. C´est exactement ce que j´ai essayé de comprendre lors de la composition de Ch´an Suite. (Musheng Chen)

Concert SMC Lausanne: