Pwyll

pour flûte
1954, Giacinto Scelsi

Scelsi a composé de nombreuses œuvres pour flûte. Pwyll est aussi la deuxième pièce de la suite pour flûte "Tetratkys". Voici ce qu'en dit Scelsi : "PWYLL est le nom d'un druide. La pièce est facile à comprendre et ne nécessite pas d'explications techniques. La musique parle d'elle-même, naturellement, mais si l'on devait en donner une interprétation au-delà de celle-ci, PWYLL pourrait peut-être convoquer l'image d'un prêtre invoquant les anges au coucher du soleil."

Concert SMC Lausanne: