Salutem

pour flûte alto, flûte, piccolo, violoncelle et piano amplifiés
2014, Laura Bowler

Stone Age / Bronze Age / The Middle Ages / Industrial Revolution / Modern Age

En 2014, grâce à une subvention de la Fondation Britten-Pears, le Trio Marsyas créa Salutem de Laura Bowler au Théâtre Arcola à Londres dans le cadre d’un spectacle accompagné de marionnettes d’ombre. Salutem fut conçu par la compositrice et le Trio Marsyas en tant qu’extension à la chronologie géologique de Vox Balaenae de George Crumb. Elle représente la chronologie de l’existence humaine. La compositrice britannique tente d’y repousser les limites du trio en faisant usage de techniques étendues, de plosives vocales (phonation utilisée pour les consonnes P, T, K, B, D et G) et de d’électronique. La musique commence en reflétant le changement dramatique que subit la nature, jadis harmonieuse et désormais détruite par l’arrivée de l’être humain.  Les grognements et claquements de l’âge de pierre résonnent comme les balbutiements inquiétants d’une industrie future. Bien qu’interrompus par des moments lyriques, ces rythmes solides et primitifs se transforment peu à peu en une activité bourdonnante. C’est l’Age de bronze. Le Moyen Age s’interpose avec ses battements de tambour et ses rythmes de guerre. Il dévoile un microcosme de terreur face à la violence du conflit humain. Ces émotions crues font place aux machines et au processus de déshumanisation. Des sons puissants et précis marquent une ère de mécanisation, la Révolution industrielle est bien là.  Le mouvement final reflète notre immersion totale dans une ère de technologie, de domination de l’intelligence artificielle et des gadgets électroniques. La fin de cette œuvre nous rappelle les débuts de notre existence, un renouvellement cyclique et, très littéralement, un regard sur soi-même.

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 15 janvier 2018 (Saison 2017-2018)
    Marsyas Trio + lire
    Oeuvres de Saariaho, Finnissy, Crumb et Bowler