Swallow ! (nomad's land)

pour 4 performers et 4 ordinateurs
2019 - création mondiale, Daniel Zea

Pour quatre performeurs et quatre ordinateurs munis de caméras utilisant des algorithmes de reconnaissance faciale, générateur de texte, vidéo et son.

Like, share, click, buzz, pay (it’s free?), relax, open your mouth and swallow!

Quatre personnes sont devant leur ordinateur. Chaque mouvement et chaque geste facial est suivi, reconnu et traduit en signal de contrôle. Un clignement, le mouvement du regard, même une grimace peut générer de la musique, des images et du texte.

Le visage n’est plus le véhicule des émotions. Il est au service de tendances. Il nourrit des algorithmes. Est-ce que la société de nos jours peut être définie par des hashtags?

Cette œuvre met en scène la fragilité de la société contemporaine, fascinée par la technologie, idée récurrente dans mes dernières performances hybrides telles que « The Fuck Facebook Face Orchestra », « The Love Letters? », et « Kinecticut ».

Concert SMC Lausanne: