Dead wasps in the jam-jar I

pour violon solo
2014, Clara Iannotta

Dead wasps in the jam-jar I (« guêpes mortes dans le pot de confiture ») est la première de quatre pièces commandées par le violoniste Yuki Namata Resnick et destinées à être insérées entre les mouvements de la Partita no 1 pour violon solo de J.S. Bach. Chaque pièce répond à une des danses de Bach ou au Double, et la série complète (enrichie également de la musique de Caleb Burhans, Andrew Greenwald et Matt Marks) a été enregistrée sous le titre de For Ko et diffusée par Innova Recordings.
La pièce de Iannotta, en se focalisant sur le Double de la Courante, remplace les gammes de Bach par des glissandi tout en gardant des éléments de ses proportions rythmiques ainsi que ses directions.
La composition de Bach est ainsi revêtue d’une série d’effets de bruitage, créés particulièrement par différents appuis de l’archet et par des agrafes posées sur les cordes de l’instrument.
Ainsi, Dead wasps in the jam-jar I s’éloigne de la musique de Bach tout en faisant allusion à ses phrasés et à ses courbes mélodiques : c’est-à-dire à la structure de base de sa musique.
Tout comme l’original de Bach, l’œuvre de Iannotta est divisée en deux parties, dont chacune commence et finit de la même manière. Les deux fins se distinguent uniquement par l’utilisation du type d’effets de bruitage soutenu. Alors que la première partie se termine par un son cassé et crépitant produit par l’appui long et lourd de l’archet, ce sont, à la fin de la seconde, des crissements métalliques qui surviennent, produits en tapant avec un dé sur les cordes.
Dead wasps in the jam-jar I, à l’origine une commande pour violon, a inspiré deux autres œuvres portant le même titre pour orchestre à cordes et quatuor à cordes : témoignage de la force immuable de la musique de Bach. » (Tim Rutherford-Johnson, 2018)

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 2 décembre 2019 (Saison 2019-2020)
    Duo Two Whiskas + lire
    Oeuvres de Di Scipio, Schuring, Jakober, Bianchi, Kaiser, Iannotta et Kerschbaumer