La Musique

pour mezzo-soprano
2007, Elliott Carter

Composée à l’occasion de la commémoration du cent-cinquantième anniversaire de la publication des Fleurs du Mal de Baudelaire (en 1857), cette brève pièce pour voix solo est dédiée à Lucy Shelton qui la chanta dans le cadre d’un récital organisé pour l’occasion. C’est la première fois que Carter compose sur un texte français, langue qu’il maîtrise parfaitement. Le chant est absolument syllabique, et derrière les courbes mélodiques irrégulières on perçoit des structures harmoniques sous-jacentes. (Philippe Albèra)

Concert SMC Lausanne: