Nachspiel in drei Teilen

pour deux pianos
1966, Jürg Wyttenbach

L’œuvre présente dès son début deux allures, deux types de réactions : une image qui se déploie au ralenti, comme si le temps se dilatait, et une réponse d’une extrême rapidité. C’est un dialogue concis entre les deux partenaires, où les figures rythmiques strictement ordonnées s’opposent à celles quasi improvisées. Les actions se suivent et se juxtaposent ; le jeu devient de plus en plus serré, les volumes s’intensifient, le tempo augmente, les accords se font plus denses. Tout éclate dans une dispute de gestes sonores. Avec ses trilles fluides, l’épilogue apporte enfin le calme.

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 5 mars 2007 (Saison 2006-2007)
    Duo Accento + lire
    Oeuvres de Zimmermann, Wyttenbach, Nishizawa, Dutilleux et Ohana