Into the Blue

pour clarinette, basson, piano, percussion, violoncelle et contrebasse
1996, Rebecca Saunders

Into the Blue «Le bleu transcende la géographie solennelle des frontières humaines.» Rebecca Saunders a placé cet aphorisme tiré du livre de Derek Jarman sur la page de dédicace de la composition. Jarman, peintre et réalisateur mort du sida en 1994, a vécu sa proximité avec la maladie d’une manière peu commune et l’a représentée dans ses œuvres. La musique de Rebecca Saunders doit sa magie et sa force à l’épanouissement et la tension de gestes sonores isolés. (Propos empruntés à René Karlen).
« Pour moi, une pièce se réfère principalement à des sons précis ; leur expérience physique est pour moi le noyau à partir duquel elle se développe ». Rebecca Saunders.

Concert SMC Lausanne: