Due Voci

pour flûte et violon
1991, Stefano Gervasoni

Lorsque qu'une voix s'exprime, on en entend au moins deux. Une voix est toujours accompagnée par sa contre-voix. Il peut y avoir une ou plusieurs contre-voix représentant des intentions cachées qui constituent l'arrière plan de la voix manifestée. Une voix, au moins, et qui plus est celle de l'auditeur, rejoint la voix qui parle - même s'il s'agit d'un acte solitaire comme de se parler à soi-même. Une voix qui converse rencontre toujours sa propre expression. Chaque émission sonore, alors qu'elle tend vers l'extérieur, tend aussi vers un reflux et à un assemblage avec sa propre émission. Aucun unisson ne peut être la coïncidence parfaite de deux expressions soli. (S. Gervasoni)

Concert SMC Lausanne: