Rasch

pour quatuor de saxophones
1990, Franco Donatoni

Commande du Studio Steiermark de la Radio autrichienne, cette page empreinte d'une poésie toute latine, développe à travers une écriture très classique, une rythmique enjouée, à la fois touffue et aérée. L'oeuvre débute dans un murmure de sons colorés par l'étrange percussion mécanique des instruments; selon une courbe dynamique d'une grande simplicité, le tissu sonore s'enflera jusqu'à une puissante homorythmie assénant staccati groupés et trilles en blocs, avant de conclure en retournant vers le silence par une fuite urgente et furtive "mormorando" Le titre de la pièce ("vite" en allemand) est sans doute une allusion au dédicataire, le Rascher Saxophone Quartet, mais fait également référence à l'indication inhabituelle de tempo de "111" qui figure sur la partition ("pure valeur d'orientation", selon le compositeur).

Concert SMC Lausanne: