Waves

pour clarinette, cor, trombones, percussion
1976, Toru Takemitsu

Dans cette pièce, la clarinette exploite une palette de couleurs enrichie par les notes superposées (microintervalles) des glissandi. Elle joue des tensions entre mouvement et immobilité, alors que les quatre autres instruments construisent de vastes plans de couleurs évoluant lentement dans un espace qui semble se prolonger à l’infini. La pièce est dédiée à Morita Toshiaki et à Richards Stoltzman, membre de l’ensemble Tashi.

Concert SMC Lausanne: