Wendungen

pour deux violoncelles
1995, Roland Moser

Le titre (Tournures), dans son ambivalence, suggère à la fois les maints aspects de cette construction en forme de fantaisie, mais aussi les tournures expressives que génèrent les particularités inhérentes aux intervalles et aux rythmes. Dans leur façon de jouer, les deux instruments évoluent en quelque sorte du bord vers le milieu, des sons pincés et frappés de différente manière à ceux frottés à l’archet. Après cette mosaïque un peu âpre constituée de sept éléments, la musique tend vers des formes mélodiques, dans lesquelles le violoncelle se voit accorder ce qui semble lui être intrinsèque : le chant. Pour ce morceau, le deuxième instrument est accordé un ton plus bas que le premier. (Roland Moser)

Concert SMC Lausanne: