Nachtmusik

pour 5 groupes d'orchestre
1994, William Blank

L'instrumentation particulière (5 groupes instrumentaux : 6 bois, 4 cuivres, harpe - célesta - percussion, trio à cordes solo, 4 altos - 4 violoncelles - 1 contrebasse) confère à l'ensemble une sonorité grave et sombre que le tempo inexorablement lent vient encore accentuer. L'oeuvre est dédiée à Kurt Joos, ami d'enfance retrouvé pendu dans la cellule d'une "maison de correction" en 1974 à l'âge de 18 ans. Vingt ans plus tard, j'ai voulu lui rendre hommage. La musique retrace - suit, ne décrit pas - la traversée de sa nuit, et croise les ombres de Schönberg (Farben) et Webern (Symphonie op. 21) musiciens que nous aimions. (William Blank)

Concert SMC Lausanne: