Composition for saxophone and recording

1992, Isabel Mundry

«Des sons de saxophone, des portes qui se ferment, des bruits urbains, ainsi que l'énoncé de chiffres ne sont que quelques éléments qui surgissent sur la bande dans une forme resserrée. Il ne s'agit pas de renvoyer de façon anecdotique à des éléments extra-musicaux, mais de refléter dans son développement progressif le chemin que le saxophone parcourt en direct avec ses propres moyens. Ainsi, tous les moments sonores, qu'ils soient joués par le saxophone ou produits par la bande, forment-ils les parties constituantes d’un modèle qui met en mouvement, varie et dissout ses structures.» (Isabel Mundry)

Concert SMC Lausanne: