Aus den Suiten für Viktor

pour clarinette, violoncelle et piano
2000, Rico Gubler

Qui est Viktor ? Personne ne l’a vu, mais on peut le rencontrer de temps à autre dans les compositions de Gubler, peut-être dans sa musique. Viktor, en fait, n’existe que dans un espace imaginaire, ce qui lui donne ainsi un visage aux  traits fictifs, une existence entre couverture de roman et micro-particules d’un support de données digitales. Ainsi Viktor peut aborder la réalité, sans pour autant être, un être vraiment réel. Gubler veut être perçu comme un compositeur qui lit ou comme un lecteur qui compose. Viktor est le gardien d’une place vide où la vision d’une autre réalité devient  possible.

Concert SMC Lausanne: