Assonance III

pour clarinette basse, violoncelle et piano
1989, Michael Jarrell

« Je considère la série des Assonances, que je désigne volontiers de « Carnets de notes », comme un droit que je prends de me concentrer sur une idée et de m’y sentir libre. Dans la peinture, l’esquisse constitue une étape tout à fait naturelle permettant à l’artiste de cerner un problème. Dans la musique, cet angle n’existe pas vraiment. Normalement, je possède, avant d’écrire, une bonne vue d’ensemble de ce qui va se passer au niveau de la forme, des motifs, etc. Depuis peu, j’ai, au contraire, tendance à commencer, puis à développer très rapidement de manière très prolifique».  (M. Jarrell)

Concert SMC Lausanne: