Nostalgia

pour violon et piano
2000, Boris Yoffé

Il s’agit de huit pièces très courtes de quelques mesures chacune. On pourrait qualifier son style de minimaliste. Le compositeur ne fournit aucune indication de tempo, ni de nuances. Ces pièces sont écrites pour violon et piano, mais pourraient aussi bien être jouées par un quatuor à cordes. Cette musique est très difficile à interpréter et à transmettre son essence au public.

Concert SMC Lausanne: