Hét dal op. 22

pour soprano et piano
1982, György Kurtág

Hét dal (Sept lieder)
1. Lassan, lassudan (Lentement, plus lentement)
Qu'il est bon de couler comme la fleur dans l'eau
inconsciemment
lentement, plus lentement, pas à pas,
jusqu'à ce que le noyé apprenne à oublier.

2. Egyensúly (Équilibre)
L'excès et me restreindre, tous deux
finalement me déchirent.

3. Hol Végzödik...? (Où finit...?)
Où finit le son ?
Où commence le silence ?

4. Ajtón lakattal... (Avec la serrure à la porte)
Titubant le long de la frontière entre toléré et interdit
je m'étonne du monde.
Même ainsi il est beau, avec ses dits à demi-mot, dans son clair-obscur,
avec une serrure à la porte.

5. Labirintus (Labyrinthe) Perpetuum mobile
Labyrinthe. Pas d'Ariane, pas de fil.

6. Ami Megmaradt... (Ce qui reste...)
Ce qui reste
un matin
un après-midi
le parfum de jacinthe
la jacinthe demeure.

7. Ars poetica
Laborieux,
rampe avec prudence, escargot,
les pentes du Fuji-yama.

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 12 février 2001 (Saison 2000-2001)
    Ensemble Elis + lire
    Oeuvres de Skrzypczak, Yun, Kurtág et Färber