Les mots sont allés

1978, Luciano Berio

Il s’agit là d’une petite pièce de circonstance. Ecrite en 1978, elle est un hommage à Paul Sacher et est composée sur le nom même du mécène ; elle était destinée à Mistlav Rostropovitch qui la créa avec toute une série de pièces dédiées à Sacher.

Concert SMC Lausanne: