Alternances op. 88

pour flûte, alto et harpe
1997 - Création mondiale, Julien-François Zbinden

L'oeuvre est une commande de l'Association des Amis de la Musique à l'occasion du $Dème anniversaire du compositeur et à l'intention du concert donné en son honneur ce soir par la Société de Musique Contemporaine au Conservatoire de Lausanne.

L'instrumentation est semblable à celle de la 2ème Sonate faisant partie des trois Sonates composées par Claude Debussy peu avant sa mort en 1916.
L'oeuvre s'ouvre par un court prélude de harpe en unisson. L'alto expose ensuite un thème qui servira de leitmotiv à l'ensemble de l'oeuvre. La flûte lui répond tandis que la harpe apporte bientôt un large soutien harmonique aux deux instruments. Elle poursuit le discours dans une importante cadence issue également du leitmotiv. L'épisode qui suit, tout en développant la même thématique, se fait moins dramatique et conduit toutefois à une cadence très expressive à l'alto. Suit alors une période plus sereine développée en cadences à la harpe puis à la flûte. Ainsi s'achève la première partie, rhapsodique, de l'oeuvre.
La seconde partie se déroule sur le tempo Allegro scherzando. L'alto prend le départ en un motif léger et espiègle, contrepointé aussitôt par la flûte puis par la harpe. Un passage plus rythmé se développant en crescendo est interrompu subitement par une mélodie lyrique confiée à la flûte et accompagnée de triolets virevoltant à l'alto, puis les rôles s'inversent, l'alto reprend le discours surmonté d'une guirlande virtuose de la flûte tandis que la harpe soutient le jeu des deux instruments par des accords syncopés. Une aimable romance introduit la dernière partie de l'oeuvre qui termine l'allegro et s'achève dans une péroraison qui voit réapparaître le leitmotiv du début en augmentation. Un postlude, de caractère mélancolique et dans un mouvement lent, met fin au trio par la citation alternée du leitmotiv à la flûte et à l'alto. Le titre Alternances a été choisi par le compositeur en raison de l'échange thématique permanent entre les trois instruments.

Concert SMC Lausanne: