Affrettandosi verso il centro della luce risonante

pour saxophone soprano solo
1996-2000, Giorgio Netti

Cette oeuvre fait partie du cycle Necessità d´interrogare il cielo pour saxophone soprano en quatre mouvements. Elle est uniquement composée de sons multiples qui ne sont pas utilisés comme des effets spéciaux (comme c’est souvent le cas), mais comme matériel fondamental de la pièce.
« Ce qui m’intéresse, écrit le compositeur, est la particularité du corps instrumental : l’instrument et sa sonorité comme point final, comme direction d’une manière de concevoir le monde. Ce qui m’intéresse, c’est lier, sur un instrument inchangé, les courants inattendus d’un traditionalisme bien ancré aux techniques expérimentales les plus osées. Le point de départ de mon travail était la fascination, la recherche des harmoniques les plus aiguës, l’image sonore d’un corps qui transforme une masse en énergie, afin de créer une sorte de « gravitation d’écoute », permettant la perception globale d’éléments reliés entre eux qui, conçus à partir d’une fondamentale, ne seraient perceptibles qu’en tant qu’unités séparées. »

Concert SMC Lausanne:

  • Lundi 5 octobre 2009 (Saison 2009-2010)
    Duo Saxophonic + lire
    Oeuvres de Junghae Lee, André Meier, Thomas Peter, Wolfgang Heiniger et Giorgio Netti